Conférence de Catrina Flint

Retour aux événements

Mettre sur scène : les petits acteurs de bois de Maurice Bouchor (1888-1894)

En 1888, le Petit-Théâtre de la Marionnette de la galerie Vivienne à Paris lève le rideau sur La Tempête de William Shakespeare, une pièce adaptée par Maurice Bouchor pour marionnettes à claviers avec une musique de scène d'Ernest Chausson. Ce spectacle sera immédiatement assimilé à une œuvre de « Théâtre Symboliste » par le Revue d'art dramatique. Les liens entre les spectacles du Petit-Théâtre et le mouvement symboliste sont assez bien connus. Cependant, les affinités que ce répertoire entretient avec le régionalisme et l'exotisme n'ont pas encore été examinés. Dans cette conférence, je propose ainsi d'élargir la discussion de l'œuvre de Bouchor pour intégrer ces deux notions et d'explorer les aspects matériels de ce genre de spectacle : la construction des marionnettes à clavier, la nature des costumes, la mise en scène, et les propriétés spécifiques de l'ensemble musical qui accompagnait les chanteurs et les récitants. Car tout ce qui relève du domaine matériel permet d'apprécier ces œuvres comme « lectures illustrées » – une expression de l'époque, issue de la critique, et s'accordant bien avec l'esthétique symboliste. De surcroît, une pièce comme Le Songe de Khèyam démontre jusqu'à quel point le scénario et la mise en scène arrivent à toucher le spectateur et à transformer les petits acteurs de bois en âmes humaines, émouvantes.

Institut des Hautes Études de Belgique, Salle Baugniet, 20 avril, 18h

Avenue Jeanne 44, 1050 Bruxelles


Musicologue canadienne, Catrina Flint de Médicis mènent des recherches touchant principalement à la musique en France à la fin du XIXe siècle, et plus spécifiquement sur la Schola Cantorum, la musique sacrée et les œuvres pour théâtre de marionnettes avec musique. Auteure d’une thèse de doctorat sur la Schola Cantorum toujours fréquemment citée dans la littérature musicologique, elle a aussi publié des articles dans les revues Nineteenth-Century Music Review et Intersections ainsi que dans divers ouvrages collectifs (études portant sur la Schola Cantorum, le théâtre de marionnettes, la musique sacrée et Debussy). Elle a déjà présenté plusieurs conférences sur des sujets allant de la Schola Cantorum à l’opéra Grisélidis de Massenet, tant sur la scène nationale canadienne qu’internationale, et pour des colloques thématiques aussi bien que des symposiums annuels de sociétés telles que l’American Musicological Society, la Royal Musical Association, et la Société de musique des universités canadiennes. En 2017, elle a réuni une équipe pour reconstituer un acte de The Tempest de Shakespeare adapté en français par Maurice Bouchor pour un théâtre de marionnettes, avec une musique de scène d’Ernest Chausson. Cette production s’est illustrée pour avoir proposé une restauration de marionnettes d’époque (des marionnettes à claviers), le rétablissement de l’orchestration originale et l’inclusion de passages de mélodrame non enregistrés jusqu’à ce jour. Détentrice de nombreuses subventions du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) et du Fonds de Recherche du Québec pour la société et la culture (FRQSC), Catrina Flint de Médicis est membre régulier de l’Observatoire interdisciplinaire de création et de recherche en musique (OICRM) à l’Université de Montréal. Elle enseigne l’histoire de la musique et la formation auditive au CEGEP Vanier de Montréal.