12 FEV 24 - L’AVANT-GARDE MUSICALE À ROME DANS LES ANNÉES 1960. ACTEURS ET RÉSEAUX EN HISTOIRE DE LA MUSIQUE

Retour aux événements

Conférence de Christophe Levaux (FNRS, LaM/ULB)

Au milieu des années 1960, de nombreux artistes, compositeurs et interprètes issus de l’avant-garde états-unienne prennent la route de Rome. Ils se produisent dans les salles ou les bars de la ville, ils y côtoient leurs homologues locaux, et collaborent pour certains au sein de groupes explorant de nouvelles formes musicales comme l’improvisation libre (Musica Elettronica Viva, il Gruppo di Improvvisazione Nuova Consonanza). Au delà de son intérêt historique, le cas de l’avant-garde musicale à Rome dans les années 1960 s’avère par ailleurs fécond pour l’étude de l’agentivité des technologies, des institutions et des concepts dans les processus créatifs, qu’il s’agisse de l’usage des premiers synthétiseurs modulaires, du poids des institutions culturelles américaines ou encore de celui du concept de libération sonore. À travers l’étude des collectifs multiformes qui participent à la création, c’est la notion-même de génie individuel en musique qui peut être réévaluée à travers le cas romain.

 

12 fév. 2024 | 12h-14h

ULB, Maison des Arts

Salle de projection